Chez ELEPHANT, nous sommes proches et à l’écoute de nos collaborateurs pour créer une relation durable et sincère. Nous échangeons régulièrement avec nos elephantgénieurs afin de connaître leurs envies et leurs souhaits d’évolution sur nos 4 métiers : électronique, embarqué, software et web. 👨‍💻

 

Aujourd’hui, nous vous partageons un échange avec Neil, un ingénieur en système embarqué qui travaille chez un client industriel nantais : un fabricant français de chauffage et d’eau chaude.

 

Il vous explique à travers quelques questions son parcours, les missions qu’il réalise et son expérience au sein de l’ESN.

 

Allez, c’est parti ❗❗ 

 

 

Pour commencer, quel est ton parcours ?

 

 

Je m’appelle Neil, j’ai réalisé une formation en électronique et informatique industrielle à l’INSA de Rennes. Pendant mes études, j’ai fait de l’informatique liée à l’industrie et au monde de l’embarqué. J’ai également fait une formation assez générale sur le traitement du signal. Par la suite, j’ai eu quelques expériences dans le développement de système embarqué et après 1 an et demi j’ai intégré ELEPHANT technologies 🐘. C’est une ESN à l’écoute car ils m’ont trouvé un projet très intéressant techniquement chez un fabricant de produits permettant de chauffer de l’eau ou de l’air. Je travaille sur les interfaces utilisateurs pour les chaudières et les pompes à chaleur, c’est-à-dire l’écran avec les boutons qui permettent d’interagir avec la machine.

 

 

A quoi ressemble une journée type de travail ?

 

 

Je suis dans l’équipe de test et nous travaillons avec une équipe qui va développer le code et la spécification du produit. Nous allons ensuite chercher à valider le fonctionnement de ce produit en développant des campagnes de validation ✅ afin d’assurer une qualité sur le logiciel qui va sortir. Nous fonctionnons en mode agile, avec des scrum master qui animent les dailys ; une réunion pour évoquer le travail qu’on a fait la veille, les problèmes qu’on a pu rencontrer et le travail qu’on souhaite faire dans la journée.

 

J’ai beaucoup de tâches différentes qui peuvent être faites, il y a :

 

  • La rédaction des cas de test, j’ai une spécification, je sais ce que mon produit doit faire et je vais créer un plan pour déterminer toutes les étapes pour vérifier que le produit fonctionne correctement.
  • Je fais également de la relecture de spécification pour vérifier que le travail a bien été fait.
  • Et finalement, nous automatisons nos tests, c’est la partie la plus intéressante du métier. Lorsque nous avons écrit nos cas de test, nous allons chercher à développer des outils pour pouvoir les exécuter de manière automatique. Nous avons un environnement de test en python, ça va exécuter chacune des étapes qui sont écrites dans le cas de test.

 

 

Sur quels projets travailles-tu actuellement ?

 

 

Actuellement, je travaille sur un projet en Qt qui permet de créer des fenêtres pour avoir une interface utilisateur pour configurer une chaudière.

 

 

Qu’est-ce que tu préfères dans ton travail ?

 

 

Ce que je préfère c’est la diversité, parce qu’on a des tâches qui vont demander beaucoup de réflexion comme le développement des outils, même la rédaction des cas de test. Il y a d’autres tâches plus rébarbatives mais qui vont me permettre de faire un travail moins stressant. C’est ça que j’aime bien, si je sens que je vais avoir une fatigue mentale, je vais pouvoir switcher sur une mission plus manuelle.

 

 

Quelle est la principale difficulté ?

 

 

C’est de se remettre dans un sujet, puisque notre produit a énormément de fonctionnalités différentes. Quand on rentre dans un sujet, c’est assez technique, il y a pas mal d’informations qui circulent entre chaque composante de la machine.  Il faut réussir à jongler entre les sujets.

 

 

En dehors du travail, qu’est-ce que tu aimes faire dans la vie ?

 

 

Ma passion n°1 en dehors du travail c’est la musique, je fais beaucoup d’instruments : le piano, la guitare, un peu de batterie, de la basse et du saxophone 🎷. J’aime bien me faire mes petites musiques chez moi avec des enregistreurs, des contrôleurs et des logiciels de musique. 🎵 

 

 

Qu’est-ce qui te plaît le plus chez ELEPHANT ?

 

 

La communication est au top chez ELEPHANT, la structure de l’ESN permet de ne pas avoir trop de niveaux hiérarchiques et donc on a une facilité pour parler avec son manager🗯. Il y a un triangle entre le manager, le collaborateur, le client et nous sommes tous égaux. La communication est vraiment favorisée, je n’aurais pas pu rêver mieux ! 😊

 

 

Qu’est-ce que signifie être un elephantgénieur pour toi ?

 

 

C’est un ingénieur qui est ouvert à plusieurs aspects d’un certain métier. Par exemple, je travaille surtout sur du software mais j’essaye d’avoir un œil plus ouvert sur les systèmes embarqués, sur les outils de validation. Je pense que c’est cette ouverture qui fait la force des elephantgénieurs.

 

 

 

Nous remercions Neil pour cet échange, que ce soient les clients ou les collaborateurs nous prenons toujours plaisir à discuter ensemble. Vous l’aurez sûrement compris, notre ESN est dans une démarche bienveillante et solidaire. Notre objectif est de trouver des projets en embarqué, web, software et électronique adaptés à chacun de nos elephantgénieurs afin qu’ils puissent s’épanouir professionnellement et grandir à nos côtés. 🌱

 

 

Pour découvrir nos opportunités, c’est juste ici : https://www.elephant-technologies.fr/carriere/opportunites

 

Et si vous souhaitez découvrir le retour d’expérience d’une de nos clientes, c’est par ici : https://www.elephant-technologies.fr/actualite/26